"-1+3" / P.083

Plein de pages bossées ces derniers jours. Ca avance bien, voici la suite...

"-1+3" / P.083
"-1+3" / P.083

Écrire commentaire

Commentaires : 11
  • #1

    Ficus (vendredi, 27 septembre 2013 23:42)

    Le Point Pourquoi c'est sexiste (PCS): la meuf est sensée être un spectre: donc les fantômes portent des robes roses décolletées qui mettent en valeur leurs gros nichons et leur taille toute fine. NORMAL. Surtout les lycéennes, c'est hyper réaliste. Mais admettons. Donc un spectre est sensé taper des poses lascives. Surtout qu'on ne voit que le visage et les yeux du personnage masculin, donc on saisit son point de vue, on focalise naturellement sur ce qu'il dit et pas son apparence. Alors que la femme, ben même si sa présence est inutile (vu qu'elle parle pas, là) on la montre quand même, de façon totalement injustifiée scénaristiquement (puisque le perso masculin se parle à lui-même plus qu'il ne lui parle à elle) mais bon, ça fait toujours plaisir de montrer des nichons, même sans raison. OBJECTIFICATION BONJOUR. "Haan mais elle est idéalisée": ben ça veut dire que la meuf idéale est blanche, jeune, mince, avec des gros nichons: c'est super.

  • #2

    Laprune (samedi, 28 septembre 2013 18:50)

    Ficus*
    Va manifester seins nus devant la maison de l'auteur si cette page te dérange !
    Non mais sérieux c'est une bd amateur et tu pètes un câble sur le sois disant sexisme de l'auteur et tu trouves même le moyen de parler de racisme "la meuf idéale est blanche", alors que Vanessa est noir ! Non mais sérieux t'as rien de plus intéressant à faire dans ta vie je trouve ça triste...

  • #3

    Laloutre (mardi, 01 octobre 2013 19:37)

    À titre informatif, Ficus est l'épouse de l'auteur et a rédigé ces commentaires à la demande de son mari, qui voulait se rendre compte des codes sexistes qu'il a inconsciemment intégrés à ses dessins. Parce qu'un auteur qui sait ce qu'il dessine et pourquoi il dessine de telle ou telle manière est un auteur qui ne peut que progresser, de la même manière un lecteur qui s'interroge sur les codes narratifs et graphiques qu'il intègre est un lecteur plus mâture et plus fin que celui qui consomme des biens culturels sans jamais prendre de recul...

  • #4

    Ficus (mercredi, 02 octobre 2013 01:20)

    Va manifester seins nus devant la maison de l'auteur si cette page te dérange !

    Done. J'ai même manifesté dans sa chambre, dans son lit, dans son salon, dans sa baignoire, dans sa caisse, et partout où c'était possible. Ouais je vis avec l'auteur. T'es bien emmerdé-e maintenant avec ton allusion subtile aux Femen hein? (Soi dit en passant quand on connait un peu le féminisme on sait que les VRAIES féministes désavouent les Femen qui sont putophobes et racistes. Double fail)

    Non mais sérieux c'est une bd amateur et tu pètes un câble sur le sois disant sexisme de l'auteur

    Et alors? L'amateurisme dispense du sexisme? C'est lui qui m'a demandé de pointer tout ce que je trouvais sexiste, et si ça participe à la dévalorisation d'un groupe de personnes en raison du sexe, ça s'appelle du sexisme, ça a rien de soi-disant. Si ça t'offense pas toi personnellement c'est peut-être parce que
    1) tu n'es pas visé-e directement par le sexisme donc tu ne subis pas d'oppression, à partir de là tout ce que tu as à faire c'est bien fermer ta gueule et ne pas invalider la parole de celles et ceux qui subissent une oppression réelle. Eh oui, même dans la bd parce que ô surprise, y'a des femmes qui en lisent et qui n'apprécient pas spécialement d'être traitées comme de la merde même dans la fiction.
    2) tu as intégré cette oppression et elle ne te pose pas de problème particulier, donc tout ce que tu as à faire c'est bien fermer ta gueule et laisser les gens concerné-e-s s'exprimer sur le sujet.
    Tu vois, c'est pas compliqué.

    et tu trouves même le moyen de parler de racisme "la meuf idéale est blanche", alors que Vanessa est noir !
    "noirE" merci. Et depuis quand la présence d'un quotatnon-blanc permet d'éviter le racisme? La représentation EST raciste dans la mesure où le seul personnage racisé a des caractéristiques physiques occidentales donc ethno-centrées sur un idéal BLANC. Ca s'appelle le monde réel, où la beauté est évaluée selon des critères BLANCS: pourquoi incite-t-on les femmes à se blanchir la peau, à occidentaliser leurs traits à outrance?
    Donc quand on comprend que dalle à que dalle, qu'on ne sait pas ce qu'est le racisme structurel, on fait quoi? Gagné, on ferme bien sa gueule.

    Non mais sérieux t'as rien de plus intéressant à faire dans ta vie je trouve ça triste...
    Si, des fois (souvent) je joue avec le zizi de l'auteur, c'est plus interessant que ce que tu fais de ta vie, à savoir venir gueuler parce que quelqu'un a osé pointer le sexisme de ses BDs, je te l'accorde. L'antisexisme c'est un truc très intéressant et surtout quand l'auteur lui-même me le demande. Moi ce que je trouve triste ce sont les gens qui supportent pas que les groupes dominés ne se laissent pas cracher à la gueule. Comme quoi....
    PS: Merci Laloutre ;)

  • #5

    Laprune (mercredi, 02 octobre 2013 14:36)

    Ficus*
    Bon, déjà je trouve que l'idée de demander à sa copine/femme ce qu'elle pense de sa bd intéressante, ce que je comprends moins c'est pourquoi le poster sur le site plutôt que de lui dire directement. Bref passons.
    Bon je tiens aussi à m'excuser de mon premier message puisque vu la manière plutôt agressive avec laquelle tu as repondus je me dis que je l'ai été aussi. Donc maintenant j'aimerais qu'on puisse parler avec un peu moins d'insultes et en prenant un peu moins les gens de haut ce serait bien :)

    Voila la forme c'est réglé passons maintenant au fond ! Je suis heureux de voir que tu as le même avis que moi concernant les femens, mais si les vrais féministe sont d'accord avec toi, je trouve qu'on ne les entends pas beaucoup et certainement pas sur les sujets importants (égalité des salaires, droit de garde partagé...).

    Ensuite le fait que je précise que ce soit une bd amateur était parce que je trouvais que ton premier message était tellement passionné qu'on aurait dit que tu parlais d'une oeuvre majeur avec une influence globale sur le monde (pas d'offenses j'aime bien cette bd), je comprends mieux maintenant que je sais que tu es avec l'auteur.
    Après effectivement je ne suis pas touché par le sexisme, enfin pas par celui auquel tu penses et le seul qui compte c'est à dire envers la femme (je ne réduit pas sa gravité), mais je t'assure que beaucoup d'hommes en subissent aussi que ce soit pour la garde des enfants bien sur, les juges toujours plus clément envers une femme qu'un homme, les délits d'intentions des hommes qu'en nous osons parlé à une femme, les entrées en boite et tant d'autre que je pourrais lister...
    De la même façon dans les bd (féminine ou masculine) où les beaux mecs sont représentés avec une musculature presque impossible ou autre, on pourrait parler de sexisme sur leur représentation, mais je ne m'en offusque pas, soit parce que je suis bien dans ma peau, soit parce que je prend l'oeuvre pour ce qu'elle est, une fiction. Cela ne veut pas dire que d'autres mecs ont la même réaction.

    Ensuite pour ce qui est du racisme, déjà non Vanessa n'est pas la seule "racisé", puis qu'être blanc fait que tu as des caractéristiques propres à ta couleur de peau (les blancs aussi subissent du racsime, et non je ne suis pas du fn pour dire ça).
    Après je ne suis pas du tout d'accord sur le fait que l'idéal de la beauté est blanche et que la société pousse les femmes vers ce model, déjà parce que nous ne sommes plus au moyen âge et qu'au contraire une peau bronzé (plus proche du noir que du blanc) est plus recherché par les femmes, qu'une peau blanche qui rougit au soleil. Donc je ne sais pas vraiment où tu as vu qu'on encourageait les femmes à se blanchir la peau...
    De plus je peux te dire que pour moi en tant qu'homme et que même si je ne peux pas me gargariser de parler au nom des hommes dans leur ensemble, comme le font beaucoup de féministes, que la beauté d'une femme ne réside pas dans sa couleur de peau ou du fait qu'elle soit occidentalisé ou pas, mais dans un ensemble qui relève surtout de leur confiance en soi.

    Enfin je suis très heureux pour toi que tu sois épanoui sexuelement et je te rassure je le suis aussi dans ma vie qui me convient parfaitement avec ma fiancée.
    Quand à l'antisexisme c'est très bien, mais je pense qu'il faudrait choisir ses priorités, c'est en ce sens que je trouve que parler de groupe dominé en prenant comme exemple une bd (en faisant toujours abstraction du sexisme envers les hommes...) ce n'est pas ce qui me semble primordial, toujours en ignorant que tu étais avec l'auteur. Et qu'en occidant même si l'égalité n'est pas encore parfaite, la personne la plus puissante d'Europe reste quand même une femme, prendre position sur des problèmes comme en Inde ou dans beaucoup de pays africains me semble plus intéressante.

    J'ai envoyé ce message avec beaucoup de respect, en espérant en retour que tu fasses de même avec moi de demande de fermage de gueule si possible merci ;)

  • #6

    Ficus (mercredi, 02 octobre 2013 18:40)

    Ca va encore être long mais bon, c'est pas des trucs auxquels on peut répondre en 3 phrases. De plus je vais citer beaucoup de liens qui expliquent encore plus donc faudra les lire sinon ça sert à rien.

    Bon, déjà je trouve que l'idée de demander à sa copine/femme ce qu'elle pense de sa bd intéressante, ce que je comprends moins c'est pourquoi le poster sur le site plutôt que de lui dire directement. Bref passons.

    Ben parce qu'il m'a demandé de le faire "planche par planche" et s'il me l'a demandé, c'est parce qu'on en a parlé avant, hein.

    Voila la forme c'est réglé passons maintenant au fond ! Je suis heureux de voir que tu as le même avis que moi concernant les femens, mais si les vrais féministe sont d'accord avec toi, je trouve qu'on ne les entends pas beaucoup et certainement pas sur les sujets importants (égalité des salaires, droit de garde partagé...).

    On ne les entends pas parce qu'elles sont invisibilisées. Parce que tout le monde remet en cause le féminisme en disant aux femmes ce qui est important ou pas: + d'explications ici: http://cafaitgenre.org/2013/09/14/arguments-anti-feministes-4-a-propos-du-terme-anti-sexisme/ (c'est en 4 parties donc il faut lire les autres)

    Après effectivement je ne suis pas touché par le sexisme, enfin pas par celui auquel tu penses et le seul qui compte c'est à dire envers la femme (je ne réduit pas sa gravité), mais je t'assure que beaucoup d'hommes en subissent aussi que ce soit pour la garde des enfants bien sur, les juges toujours plus clément envers une femme qu'un homme, les délits d'intentions des hommes qu'en nous osons parlé à une femme, les entrées en boite et tant d'autre que je pourrais lister...

    MALE TEARS. http://dikecourrier.wordpress.com/tag/male-tears/
    Pour le divorce, les femmes obtiennent le plus souvent la garde parce que ce sont elles qui la demandent le plus. Le "délit d'intention" c'est peut-être parce que la culture du viol est tellement présente que les femmes se méfient, donc à qui la faute? http://www.crepegeorgette.com/2013/03/20/comprendre-la-culture-du-viol/
    Au patriarcat, merci bien. Quant à l'entrée gratos des boîtes, si on ne paye pas, c'est parce qu'on fait partie de la marchandise: donc à destination des hommes. Et sinon avant de chouiner comme quoi les hommes subissent du sexisme, demande-toi si les hommes sont payés 20% de moins à compétences égales, si les hommes flippent leur race rapport à la contraception, si les hommes se font emmerder dès qu'ils foutent un pied dehors, si quand on les agresse on leur demande d'abord comment ils étaient habillés. Tu as des privilèges en tant qu'homme, que tu le veuilles ou non, et même si tout le monde subit les conséquences du patriarcat, les femmes le subissent plus, c'est une réalité.





  • #7

    Ficus (mercredi, 02 octobre 2013 18:41)

    La suite (on n'a droit qu'à 500 caractères, c'est une honte :p)

    De la même façon dans les bd (féminine ou masculine) où les beaux mecs sont représentés avec une musculature presque impossible ou autre, on pourrait parler de sexisme sur leur représentation, mais je ne m'en offusque pas, soit parce que je suis bien dans ma peau, soit parce que je prend l'oeuvre pour ce qu'elle est, une fiction. Cela ne veut pas dire que d'autres mecs ont la même réaction.

    C'est pas parce que les hommes sont objectifiés aussi que ça veut dire que l'objectification de la femme doit être acceptée. Surtout que l'objectification des hommes est valorisante, c'est-à-dire qu'ils sont montrés comme actifs, ce qui n'est pas le cas des femmes le plus souvent. Et la fiction dit notre vision du réel donc c'est important de se poser des questions dessus et de la nature du message.

    Ensuite pour ce qui est du racisme, déjà non Vanessa n'est pas la seule "racisé", puis qu'être blanc fait que tu as des caractéristiques propres à ta couleur de peau (les blancs aussi subissent du racsime, et non je ne suis pas du fn pour dire ça).

    Ben si, puisque c'est la seule non-blanche. Etre racisé ça signifie être constamment renvoyé à une différence raciale. Le terme "racisé" est une mauvaise traduction (mais on a pas mieux) du "racialism" anglo-saxon, c'est-à-dire recourir à des personnes non-blanches uniquement en tant que telle, c'est-à-dire de quota.(explications là: http://masrwatouness.wordpress.com/2013/07/25/parole-de-femme-racisee/)
    Même si les races n'existent pas mais passons. Ah bon les blancs subissent du racisme? Ils se font arrêter arbitrairement pour des contrôles au faciès? On leur refuse des logements, des boulots à cause de leur couleur de peau? On leur impute tous les problèmes du pays? Ils sont infériorisés? On remet systématiquement en cause leur "intégration"? On leur demande de s'intégrer, même s'ils sont sur le territoire depuis 3 ou 4 générations, en reniant leur culture? Leur présence dans un pays occidental est dûe au colonialisme? Quand ils se retrouvent entre eux, on les accuse de communautarisme? Etre blanc, c'est avoir, dans les pays occidentaux (et même dans d'autres pays mais c'est une autre histoire) des privilèges, que tu le veuilles ou non. Que tu veuilles renverser le stigmate en parlant du racisme subi par les blancs en le mettant sur le même plan que le racisme subi par les non-blancs (qui est un racisme d'état) c'est débile et faux. Un peu de lecture encore: http://msdreydful.wordpress.com/2013/05/24/de-lexpression-racisme-anti-blancs/

  • #8

    Ficus (mercredi, 02 octobre 2013 18:44)

    La suite de la suite

    Après je ne suis pas du tout d'accord sur le fait que l'idéal de la beauté est blanche et que la société pousse les femmes vers ce model, déjà parce que nous ne sommes plus au moyen âge et qu'au contraire une peau bronzé (plus proche du noir que du blanc) est plus recherché par les femmes, qu'une peau blanche qui rougit au soleil. Donc je ne sais pas vraiment où tu as vu qu'on encourageait les femmes à se blanchir la peau...

    Où je l'ai vu? Partout dans le monde. Je l'ai vue gamine quand on éduque les enfants noir-e-s dans la haine de soi, qu'on les incite à se blanchir la peau, à lisser leurs cheveux, quand on constate qu'en Inde il y a un véritable business du blanchiement et que dans les pays orientaux on incite les femmes à se débrider les yeux. Je l'ai vu quand j'ai constaté qu'il n'y avait que 6% de mannequins noirs dans les défilés, contre 82% de blancs. Le bronzage est plébiscité, mais pas en tant que couleur "naturelle", sinon c'est suspect rapport au racisme. Encore une fois tes privilèges d'homme blanc ne te permettent pas de parler, vu que tu ne subis pas ces formes d'oppression. Donc ne viens pas remettre en cause la parole des personnes qui les subissent puisqu'ELLES savent de quoi elles parlent. Je te recommande à ce sujet le blog de Ms. Dreydful, il est plein d'infos qui te feront comprendre qu'on est peut-être plus au Moyen Age mais que le racisme se porte très bien, merci pour lui.

    De plus je peux te dire que pour moi en tant qu'homme et que même si je ne peux pas me gargariser de parler au nom des hommes dans leur ensemble, comme le font beaucoup de féministes,

    Les féministes ne parlent pas au nom des hommes, elles demandent l'égalité. On s'en fout de ce que pensent les hommes, on ne parle pas pour eux, on veut juste les mêmes droits qu'eux. Je croyais que c'était assez évident.

    que la beauté d'une femme ne réside pas dans sa couleur de peau ou du fait qu'elle soit occidentalisé ou pas, mais dans un ensemble qui relève surtout de leur confiance en soi.

    Mais encore une fois ON S EN FOUT de ton avis PERSONNEL. L'injonction à la beauté est une forme de domination: on incite les femmes à être belles pour avoir une place dans la société, et ces critères sont basés sur l'Occident. Combien de Noires, d'Arabes, d'Asiatiques, de Native-Américaines, d'Indiennes en couverture de magazines centrés sur la beauté distribués à l'internationale? Beaucoup BEAUCOUP moins que des Blanches. Pourquoi il n'y a que des personnes blanches dans les publicités pour le parfum? (et rarement pour Kenzo, des Asiat") parce qu'on part du principe que tout ce qui touche à la beauté est un luxe, et donc destinés aux occidentaux.

  • #9

    Ficus (mercredi, 02 octobre 2013 18:45)

    SUITE ET FIN ENFIN!

    Quand à l'antisexisme c'est très bien, mais je pense qu'il faudrait choisir ses priorités,

    Alors je te renvoie encore au lien de Ca fait genre! sur le féminisme, puisqu'un des trucs récurrents c'est "les priorités". Qui tu es pour dire aux femmes quelles doivent-être leurs priorités? Les priorités d'une prolote sont pas les mêmes que celles d'une bourgeoise, celles des femmes non-blanches pas les mêmes que celles des femmes blanches, celles des femmes lesbiennes pas les mêmes que celles des hétéros, celles des femmes trans' sont différentes de celles des femmes cis. On appelle ça la transversalité des luttes, et en aucun cas c'est à un homme de définir les priorités du féminisme et de l'antisexisme.

    c'est en ce sens que je trouve que parler de groupe dominé en prenant comme exemple une bd (en faisant toujours abstraction du sexisme envers les hommes...) ce n'est pas ce qui me semble primordial, toujours en ignorant que tu étais avec l'auteur.

    OUi encore une fois ça te semble pas primordial parce que tu n'appartiens pas à un groupe dominé. Peut-être que les groupes dominés en ont marre de se faire cracher à la gueule en permanence, jusque dans la bd. Et le sexisme touche les hommes uniquement parce que le patriarcat a défini des rôles pour les hommes, (cf le lien de Crêpe Georgette) donc faut vous en prendre qu'à vous-mêmes au lieu de venir chouiner que les femmes vous oppriment. C'est vrai que vous avez attendu 1945 pour avoir le droit de vote, que vous ne pouviez pas travailler sans l'accord de votre femme avant les années 60's, ni ouvrir un compte en banque ou avoir un chéquier. Ca doit être trop dur d'être un homme blanc hétérosexuel, vraiment. http://msdreydful.wordpress.com/2013/06/27/homme-blanc-hetero-le-niveau-de-difficulte-le-plus-faible-qui-existe/

    Et qu'en occidant même si l'égalité n'est pas encore parfaite, la personne la plus puissante d'Europe reste quand même une femme, prendre position sur des problèmes comme en Inde ou dans beaucoup de pays africains me semble plus intéressante.

    Nous y voilà, parce qu'il y a pire ailleurs, ben fermez vos gueules et allez plutôt aider les femmes des pays en développement. Ben ce n'est pas parce que Merkel (une bourgeoise blanche pro-capitaliste, donc une ennemie de classe, donc représentative d'une minorité de personnes, vu que les pauvres sont les plus nombreux en Europe) domine l'Europe que ça veut dire que toutes les femmes ont maintenant une vie de rêve. On n'a pas le droit de vouloir une vie meilleure? On n'a pas le droit de se battre pour l'égalité? Si les femmes n'ont plus besoin de se battre, pourquoi les lesbiennes ont dû attendre 2013 pour avoir les mêmes droits que les femmes hétéros? Pourquoi les femmes trans n'ont toujours pas de droits? Pourquoi les femmes sont plus précarisées que les hommes quand elles se font virer, ou ne trouvent pas de boulot? Pourquoi les femmes voilées sont empêchées PAR LA REPUBLIQUE d'aller à l'école ou de travailler? Pourquoi les femmes Rroms sont persécutées? La lutte pour l'égalité c'est pas juste permettre aux bourgeoises de partager les tâches ménagères avec leurs maris hein. C'est prendre en compte toutes les inégalités touchant au sexe, à la race (j'aime pas ce mot mais bon) et à la classe. Et y'a pas besoin de se casser à l'autre bout du monde pour ça, on est bien servis ici-et encore une fois: ce n'est pas parce que tu ne vis pas une ou plusieurs oppressions qu'elles n'existent pas et qu'il ne faut pas les combattre.

    J'ai envoyé ce message avec beaucoup de respect, en espérant en retour que tu fasses de même avec moi de demande de fermage de gueule si possible merci ;)

    Je t'ai respectueusement envoyé plein de liens très intéressants (et pour plus d'infos tu peux même aller sur mon blog qui est en lien ici ou faire clic sur mon nom, ça marche aussi) mais malheureusement je vais être dans l'obligation sinon de t'enjoindre à fermer ta gueule, du moins à aller lire tout ça , parce que tu n'as -et cela dit sans aucune agressivité- aucune légitimité à parler des oppressions que tu ne subis pas. Pour te donner un exemple, c'est comme si moi, qui ne suis pas ouvrière, je disais que les ouvriers n'ont plus lieu de se plaindre et de revendiquer leurs droits puisqu'ils ont les syndicats et des quenelles à la cantine.
    Bonne lecture.

  • #10

    Laprune (mercredi, 02 octobre 2013 21:14)

    Bon je ne vais pas perdre du temps à répondre comme je le voudrais, puisque d'après toi "mes privilèges d'homme blanc" m'empêche d'avoir une opinion contraire à la tienne, mais pour ton information je ne suis pas blanc, mon père est marocain, et ma mère est française, donc même si je ne suis pas noir, je suis très loin d'être blanc...

    Cependant je crois que je ne connais personne avec qui je suis autant en désaccord sur il semble autant de sujets. ^^'

    Enfin bref au plaisir de ne pas avoir à te reparler, puisque ma seule condition ne me permet pas de discuter avec toi.
    Bonne continuation et passes mes bonjours à l'auteur pour la qualité de son travail.

  • #11

    Ficus (jeudi, 03 octobre 2013 14:54)

    Ouais enfin c'est surtout que t'as rien à dire. Et oui je confirme, tu n'as aucune légitimité à parler de ce que tu ne connais pas, même si tu as le droit de le faire: rien ne m'empêche d'aller voir des astrophysiciens et leur dire de faire ceci ou cela alors que j'y connais rien, hein. J'ai pris le temps de t'expliquer, je t'ai filé plein d'infos alors que j'ai autre chose à foutre que t'éduquer, si tu préfères rester coincé dans tes poncifs que j'ai démonté un par un c'est ton problème (c'est sûr que c'est plus facile que de lire) Au passage, être non-blanc ne garantit pas du racisme, y'a des non-blancs au fn et à l'ump qui ont totalement intégré l'ethnocentrisme blanc, comme il y a des femmes sexistes qui ont intégré leur oppression. Tu tiens le discours de merde sur le "racisme anti-blanc"-tout en précisant que t'es pas du fn, donc c'est que t'as quand même CONSCIENCE que c'est de la rhétorique empruntée au fn, donc pose toi les bonnes questions.